Advanced

Lu sur Tunisnews N° 2120 du 12.03.2006

March 13, 2006 12:49AM
http://www.tunisnews.net/12mars06f.htm

« Ben Dhia, tout les monde sait qui sont les vrais traîtres de la nation »

(En réaction à un plaidoyer de ben dhia (son titre honorifique que je connais pas et je n’ai pas envie de le savoir) paru dans un quotidien torchon de la cité que je n’ai pas envie non plus de lui faire de la publicité gratuite. Mes excuses pour l’honnêteté intellectuelle)

Les tunisiens, les gouvernements étrangers, les diplomates connaissent bien les vrais traîtres. Ils savent bien :

Qui a hypothéqué et asservi l’économie de la Tunisie en contractant des dettes au nom du peuple et de ses générations futures : presque 70 % des revenus des tunisiens proviennent de l’étranger et qu’une grosse partie a cherché et chercherait refuge ailleurs qu’en Tunisie. De quelle autonomie et d’indépendance parles-tu lorsque vous êtes accablé par des dettes. Lorsque tu supplies et tu mendies auprès des puissances étrangères pour qu’il vous accorde des aides pour vous nourrir, vous loger et vous vêtir en invoquant la menace du péril de l’intégrisme islamique si les tunisiens n’auront pas à manger.

Qui permet aux financiers étrangers d’acquérir et racheter pour une croûte de pain nos usines chèrement payées par nos compatriotes.

Qui met en risque notre économie et surtout notre approvisionnement en hydrocarbures par l’insuffisance de notre production locale qui ne couvre que 46% de nos besoins en produits pétroliers (à prendre à maxima).

Qui a fait des concessions et accorder des indemnisations à coup de hectares agricoles à Mornag et ailleurs aux juifs qui ont quitté volontairement, de leur propre gré, la Tunisie pour s’installer en France et en Israêl. La contrepartie est qu’ils vous soutiennent et prennent la défense de votre maître ben ali. Puissant lobbying oblige.

Qui a invité Sharon et les shloumo et interdit à nos compatriotes en exil de revoir leur pays, le pays de leurs parents et grands parents.

Qui permet et allait permettre aux américains d’installer leurs base militaires chez nous en Tunisie, de faire de la Tunisie une base arrière du Mossad, de la CIA et sans oublier la Mafia russe, italienne.

Qui fait appel aux techniciens et aux experts américains de la répression et de la torture, pour instruire vos flics et barbouzes et leur apprendre comment torturer leurs compatriotes (tout le monde voyait les voitures de l’ambassade des Etats-Unis rentrer et sortir de vos casernes du côté Place Pasteur entre autres).

Qui ferme les yeux et encourage, voire organise nos jeunes compatriotes à traverser la mer pour se rendre en Europe, sachant qu’ils allaient à la mort, et qu’ils vont joncher les rivages en cadavres.

Qui a salit l’image des tunisiens et tunisiennes que l’on pointe comme des trafiquants de drogue, des voitures de luxe, des objets sexuels pour les pédérastes et les maquereaux.

Qui interdit et expulse nos compatriotes des hôtels et des clubs de vacances pour que les touristes occidentaux s’amusent et profitent aisément et pas trop cher sans que la mauvaise graine tunisienne les emmerde et les dérange.

Qui se prosterne et se prostitue auprès des européens et américains pour quelques euros et quelques dollars de subventions, de bourses, de missions et de prises en charge pour que les mercenaires universitaires de ton parti puissent se rendre en Europe et en Amérique.
Qui fait déguerpir ses flics et ses voyous coupeurs de route dès qu’un diplomate américain pointe le bout de son nez pour venir assister à une conférence de presse, à un procès, rendre visite à un ou des grévistes de la faim.

Qui supplie les ambassades installées en Tunisie de ne pas inviter les membres de la vraie opposition tunisienne en même temps que ses chiffe molles, c'est-à-dire les ministres, les secrétaires d’Etat, et les hauts fonctionnaires de sa majesté ben ali.

Qui… et qui … la liste est longue. Et ne comptons pas sur vos mercenaires journalistes de l’écrire et de le dire à haute voix et noir sur blanc. Ils sont tellement lâches. Ils le chuchotent ailleurs tout en se moquant de ta gueule. Car ils savent comme tous nos autres tunisiens les vrais traîtres et vendus de la république tunisienne.

Ben dhia, moi à ta place, j’aurai coupé ma main depuis longtemps, depuis que tu es aux services de tes maîtres, déjà du temps de bourguiba qui fut passé maître de la traîtrise et qui se fait entourer par les traîtres et s’il n’existait, il a l’art de les créer. N’est ce pas de Gaulle qui a dit en confidence que ce petit homme (parlant de bourguiba) fera bien l’affaire de la France en Tunisie. N’est ce pas bourguiba, ton maître de l’époque qui a appelé les militaires français pour mater la révolte de Gafsa en 81 ou 80 (j’ai oublié la date exacte, j’ai même oublié quel l’année de la fausse indépendance de notre pays, gavage novembériste oblige).
N’est ce pas, ben dhia que ce sont les amérloques qui ont installé à Carthage ton chef bien aimé, une nuit du 7 novembre 1987. N’est-il pas vrai qu’ils ont une envie maintenant de le faire déguerpir. Ne me dites pas que les américains ne connaissent pas la réalité tunisienne. Ils savent très bien quant est-ce que tu vas déféquer. Ils savent très bien que le jour du 24 février 2006 toi, ganzoui et les autres, vous aviez mobilisé une énorme force de flics en uniformes, en civil, à pied et en véhicules d’interventions. Ils ont vu que vos flics tabasser à sang les gens, nombreux qui sont venus manifester. Ils ont aussi vu les bus de transport public (SNT), perquisitionnés et remplis de flics. Mais ils ont vu aussi que des tunisiens et tunisiennes cloués des heures et des heures dans les arrêts des bus qui ne viennent pas. Désolé de te décevoir, ces gens là (diplomates européens et américains, opérateurs des satellites audiovisuels) voient et entendent tout. Ils connaissent mieux que toi ce qui se passe en Tunisie.
Pour conclure, les leçons du patriotisme à bas prix venant de ta vile personne ne sont que souffle de vent dans le désert de Tunisie.

Les inquisitions et autres vociférations sur l’absence de patriotisme et d’intelligence des opposants pour le compte des ambassades européennes et américaines, ne font plus recette ici et ailleurs. Car tout le monde sait, qu’à part défendre et crier fort la cause des tunisiens, victimes d’une répression inégalée ailleurs, ils n’ont pas à divulguer les bombes atomiques que la Tunisie possédait secrètement. Ils n’ont rien à donner en contrepartie. La dictature de ton régime a tout donné. Ce sont des braves tunisiens et tunisiennes qui n’ont trouvé aucune main tendue pour les écouter et les réconforter des malheurs que leur fait subir la dictature de ton maître bien aimé. Ce sont des parias du régime, que s’ils étaient des vrais traîtres, ils auraient pu chercher leurs bonheurs ailleurs et oublier à jamais l’enfer de la dictature tunisienne. Ils en ont, je t’assure et j’assure mes compatriotes, toutes les possibilités de le faire, mais, ils adorent leur pays et ils se sacrifient pour leur patrie !

Mais au fait, qui peut mieux surenchérir dans le marché de la traîtrise et de l’intelligence qu’un régime totalitaire qui, par sa nature, accapare tout. Ne soit pas myope et regardes ce qu’ont fait Saddam, Mobutu et les autres. Ils ont tout donné aux étrangers, la terre, la mer, les mines, les armes, les personnes et le reste.
O.F
Tunis le 12 mars 2006
Subject Author Posted

Lu sur Tunisnews N° 2120 du 12.03.2006

La Colombe March 13, 2006 12:49AM

íÚØß ÇáÕøÍÜÜÜÜÜÜÉ ....ÒíÏ ÅÊäÝÓ Ýíå

kacem March 13, 2006 03:09AM

Je l'ai copie de Tunisnews. Pb: pas de caserne a place Pasteur- End

La Colombe March 13, 2006 03:56AM